fbpx

Eviter la propagation du Covid-19 en commençant par chez soi

Aseptiser tous les coins et recoins chez soi, c’est une nécessité afin de se préserver et de préserver les membres de sa famille, et, de cette manière, contribuer à l’enraiement du Covid-19. Il est vrai que la notion de grand nettoyage est ancrée dans les habitudes des Algériens, mais dans le contexte actuel, aucune faille ne peut être permise.

« Nous avons tendance à oublier que les bactéries se nichent sur les objets que nous manipulons à longueur de journée tels que les poignées de portes et les robinets et que de ce fait, il faut les nettoyer plusieurs fois par jour », fait remarquer Samia qui en compagnie de sa fille, a procédé à un nettoyage approfondi de sa maison, à l’instar peut-être de nombreuses personnes qui ont le souci de la prévention.

Pour leur famille d’abord, ensuite pour leur environnement, cela va de soi. Empêcher la propagation du nouveau Coronavirus est dans l’intérêt de tous. « Nous avons bien évidemment tout nettoyé, tout dépoussiéré avec des produits, lavé le sol. Nous avons aussi essuyé les portes et stérilisé les poignées, une tâche qui doit être effectuée plusieurs fois durant la journée, pendant cette période, sachant que le virus a une certaine durée de vie sur les différentes surfaces ».

Les robinets ne sont pas en reste. « Au lieu de les ouvrir avec le coude, ou le poignet ou du papier, pourquoi ne pas les nettoyer ? Ils doivent faire partie de la toilette, on les nettoie et on se lave les mains dans une même démarche ». Ce n’est pas tout. Nos micro-ordinateurs, nos tablettes, nos téléphones et nos télécommandes emprisonnent les bactéries et l’interaction avec les mains est quotidienne. « Nous avons nettoyé tout cela et je compte faire installer cette habitude chez moi. Il y a également les chaises que nous manipulons, il ne faut pas les oublier ».

Nadia Rechoud