En se faisant vacciné, le professeur Rachid Belhadj émet un message de cœur à ses confrères et collègues

Le bon médecin n’a pas que l’acte médical à faire. Il fait aussi dans la pédagogie constructive quand l’occasion et la circonstance idoines le permettent. C’est le noble exercice auquel le professeur Rachid Belhadj, directeur des activités médicales et paramédicales au CHU Mustapha Bacha d’Alger, s’est soumis avec conscience professionnelle et sentiment de devoir sensibiliser.

Ce mercredi matin, à l’occasion de sa vaccination contre la Covid-19, le professeur Belhadj, spécialiste en médecine légale, a livré un appel du cœur à ses confrères et collègues pour les encourager à se faire vacciner et se protéger, ainsi que leurs familles respectives et protéger leurs patients.

Ému d’avoir reçu le vaccin anti-covid, lui qui a été aux premières lignes dans la guerre livrée par le corps médical et paramédical algérien contre la pandémie dès son apparition en mars 2020, le professeur Belhadj a émis le souhait sincère et profond de voir tout le monde vacciné pour pouvoir venir au bout de cette pandémie qui a endeuillé tant de familles, ravi tant de compétences et ébranlé le monde dans ses certitudes.

Nora S.

 

%d blogueurs aiment cette page :