En raison de la situation sanitaire: La SAC organise son 1er e-congrès

Situation sanitaire oblige, la Société Algérienne de Cardiologie se met, elle aussi à l’heure du digital, en organisant son premier e-congrès (e-CISAC 2020) les 26 et 27 novembre prochains, sous le thème « La Cardiologie à l’heure de la e-santé ».

Découlant d’un partenariat innovant entre la Société Algérienne de Cardiologie et la société internationale IQVIA via la plateforme HCP Space, ce rendez-vous qui sera assuré d’une diffusion internationale verra la participation d’éminents spécialistes algériens et étrangers qui interviendront à partir des cinq continents.

Cet événement scientifique sera l’occasion d’aborder des sujets « allant des données les plus fondamentales aux aspects essentiels de la pratique clinique cardiovasculaire et du sport ainsi que les dernière recommandations et les retours d’expérience COVID-19 », fait savoir le Pr Mohammed Chettibi, président de la SAC.

Des plénières, des ateliers et des sessions parallèles et de simulation donneront aux participants l’occasion d’approfondir les thématiques arrêtées pour ce premier e-congrès, notamment le doppler vasculaire (TSA, rénal, MI), les cardiopathies congénitales, Holter ECG et Angioplastie coronaire et bien d’autres.

Selon Le Pr Mohammed Chettibi, président de la SAC, « les sociétés amies seront présentes en force conférant à ce e-congrès, une dimension africaine et internationale, elles contribueront à enrichir le programme de leur expertise et expérience. Cette présence est un soutien, un échange et un exemple de coopération ».

Kamir B.

%d blogueurs aiment cette page :