En plus de ses vertus culinaires et thérapeutiques : Le persil est efficace contre les troubles rénaux

Utilisé depuis la haute Antiquité à des fins symboliques, culinaires et thérapeutiques, le persil ne sert pas seulement à décorer un plat, au contraire, il joue un grand rôle pour sublimer viandes et légumes. Il fait partie des incontournables en cuisine surtout au mois de ramadan. C’est la touche fraîcheur qui termine de nombreuses recettes salées.

Le persil, faut-il le souligner est utile pour soulager les problèmes digestifs tels que les ballonnements, les diarrhées, ou inversement, la constipation, voire les indigestions. Il est également riche en chlorophylle, vitamines A, B9, C, K. Sans oublié qu’il est une bonne source des minéraux et oligo-éléments tels le fer, calcium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, vanadium et zinc.

Cette plante herbacée est aussi extrêmement capable d’agir sur le système endocrinien de façon à soulager les femmes qui souffrent de symptômes prémenstruels et à la fois efficace contre les troubles rénaux. Mâchez quelques feuilles de persil permettra de rafraîchir l’haleine. Par ailleurs, le persil est intéressant en cas de troubles et d’infections respiratoires.

Le persil pullule en flavonoïdes, caroténoïdes et autres composés phytochimiques qui ont des propriétés anticancéreuses et anti-inflammatoires, comme la lutéine, la zéaxanthine, l’apiol, le rutoside et l’apigénine.

C’est une plante appartenant à la famille des Apiacées ou Ombellifères, qui comprend également la carotte, le céleri, l’aneth, le fenouil, le cumin, la coriandre et le panais. Il est plus cultivé dans les régions tempérées du globe, et il est aussi très apprécié des phytothérapeutes pour ses nombreuses propriétés.

 

Houyam. Rana

 

Les vertus du jus de persil

Indispensable dans un bouquet garni, il forme avec l’ail la persillade qui aromatisera vinaigrette, viandes grillées et crustacés. Avec ses nombreuses propriétés, il serait bien dommage de s’en passer. Pour mieux profiter des bienfaits de cette merveilleuse plante, le meilleur moyen est de la consommer sous forme de jus de légumes.

Entre 2 et 4 cuillères à soupe par jour (30 à 60 ml), prises régulièrement, peuvent faire beaucoup de bien à votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :