Eaux minérales : Quatre marques interdites pour non-conformité

Dans un communiqué diffusé, mercredi 6 novembre 2019, l’Organisation algérienne de protection du consommateur (APOCE) a annoncé l’interdiction de commercialisation de certains lots produits par quatre marques d’eau minérale, en l’occurrence « Lalla Khedidja », « Sidi Rached », « Nestlé pure life » et Mouzaïa ».

Selon l’APOCE, « le ministère du Commerce a effectué des analyses de la qualité de l’eau des quatre produits, et les résultats ont conduit à une non-conformité ».

Il faut savoir que les lots interdits à la consommation sont « Nestlé pure life » (produits le 5 juillet 2019 et expirant le 4 juillet 2020), « Mouzaia », (produits le 4 août et expirant le 3 août 2020), « Lalla Khedidja » (produits le 13 août 2019 et expirant le 12 août 2020 et « Sidi Rached » (produits le 14 août 2019 et expirant le 13 août 2020).

Suite à cette information, l’Association des Producteurs Algériens de Boissons (APAB) a réagi, à travers un communiqué, en informant les « consommateurs que les sociétés de production des eaux « Nestlé pure life » et « Lalla Khedidja », membres de notre association, ont transmis à la DCP concernée les analyses des lots incriminés effectuées par leurs propres laboratoires ainsi que ceux effectuées par des laboratoires externes dont celui de l’INSTITUT PASTEUR qui confirment la parfaite conformité du lot contrôlé et qui contredisent les analyses de la DCP ».

De son côté, « le groupe Cevital dément cette information et assure ses clients que ses produits n’ont fait l’objet d’aucune interdiction de la part des autorités compétentes ».

K.B.

%d blogueurs aiment cette page :