fbpx

E-Symposium de FRATER- RAZES : « Les Biosimilaires, moins coûteux, ont la même efficacité que les médicaments biologiques de référence »

 

Les laboratoires FRATER- RAZES ont organisé, hier soir, un e-symposium sous le thème « Actualités biosimilaires, l’accès à l’innovation pour tous » dans l’objectif de présenter des innovations de la production des médicaments biosimilaires et leur développement dans le monde, notamment en cette période de pandémie.Ont pris part à cette rencontre scientifique, des spécialistes algériens et leurs homologues Français.

Tout en rappelant qu’un biosimilaire est un médicament qui, comme tout médicament biologique, est produit à partir d’une cellule d’un organisme vivant ou dérivé de celle -ci et que son efficacité et ses effets indésirables sont équivalents à ceux de son médicament biologique de référence, le Professeur Alain Astier, l’un des orateurs du symposium, pharmacien et chef de service à l’hôpital Henri Mondor en France a précisé que « les médicaments biologiques d’origine étant complexes et leur mise au point peut être très couteuse, ce qui limite l’accès des patients à ces médicaments, contrairement aux médicaments biosimilaires qui sont souvent moins coûteux, disponibles, améliorent la prise en charge des patients et renforcent l’indépendance nationale en médicaments».

Selon le conférencier, les médicaments biosimilaires sont des médicaments qui ont acquis une place importante dans les traitements de plusieurs pathologies en Europe après près de 19 ans d’expérience.

Cependant, toute différence entre le médicament biosimilaire et son médicament de référence est maintenue dans des limites strictes afin de garantir qu’ils fonctionnent tous deux de la même manière. « Un médicament biosimilaire n’est approuvé que lorsqu’il peut être affirmé avec une certitude » explique-il.

Dr Maurice SOFEIR : « L’efficacité est la plus importante dans la production des médicaments biosimilaires »

Pour sa part, le docteur Maurice Sofeir, pharmacien et biologiste français a mis en exergue dans son intervention l’importance de la qualité et l’efficacité des médicaments biosimilaires lors de leur production.

« Similaire, signifie que le médicament biosimilaire est de même composition qualitative et quantitative en substance active et de même forme pharmaceutique qu’un médicament biologique de référence », détaille-t-il.

« Les différences se trouvent dans leurs substances actives qui sont généralement des molécules de grande taille et complexes pour les médicaments de référence. Mais ils fonctionnent tous les deux de la même manière », ajoute encore Dr Maurice SOFEIR.

A noter que, ce e-symposium sur les médicaments biosimilaires consacre l’efficacité de ces médicaments indispensables pour traiter de nombreuses maladies chroniques, comme le diabète, et qu’ils sont mis au point pour être similaires sur tous les aspects : qualité, efficacité et sécurité des médicaments de références.

Il est à préciser enfin que le groupe des laboratoires FRATER- RAZES, est l’un des leaders dans l’industrie pharmaceutique en Algérie, et ce, grâce à son autonomie et à la qualité de ses solutions. Avec plus de 25 ans d’activité, ils jouissent d’une expertise qui leur permet de couvrir toute la chaîne de valeur pharmaceutique. Les laboratoires ont ouvert, il y a près d’un mois, la première Unité de Production des Biosimilaires en Algérie en lançant leur premier produit enoxaparine sodique « VARENOX ».

De Constantine, Souheila BETINA

%d blogueurs aiment cette page :