fbpx

Dr Oumnia-Idir Lynda : “Des repas équilibrés et des compléments riches en fer pour une grossesse paisible durant ce ramadan”

La femme enceinte doit avoir une alimentation équilibrée. Durant le mois du ramadan, elle doit veiller davantage sur son mode de consommation dans le cas où son gynécologue venait à lui autoriser le jeûne.  Cette attention particulière s’impose de fait par la nature des plats, souvent sucrés ou très gras, que les familles préparent durant ce mois sacré.

Le médecin nutritionniste, Dr Oumnia-Idir Lynda, recommande aux femmes enceintes de ne pas rater les repas de rupture de jeûne et du S’hour.

Au ftour, la femme enceinte doit prendre des légumes et des salades, sans oublier sa ration de protéines en mangeant de la viande, du poulet ou du poisson, préconise Dr Oumnia-Idir qui conseille également les céréales, notamment le pain complet.

Les plats trop gras ou très sucrés sont à éviter surtout que la femme enceinte est sujet à vomissements et reflux gastriques. Le bourek, par exemple, doit être cuit au four.

A l’heure du s’hour, il est aussi recommandé de prendre un repas équilibré. La femme enceinte doit manger en ayant une position assise droite. Les salades et les grillades sont à privilégier. En outre, Dr Oumnia-Idir insiste sur l’importance de prendre beaucoup d’eau pour assurer une bonne hydratation du corps surtout que le corps de la femme enceinte en demande beaucoup.

Tout en mettant l’accent sur l’importance d’équilibrer ses repas , Dr Oumnia-Idir précise toutefois que, malgré toute cette veille nutritionnelle, l’OMS relève que 38 % des femmes enceintes souffrent de carences en fer. D’où la nécessité pour la femme enceinte, selon notre spécialiste, de penser à prendre des compléments alimentaires riches en fer.

A titre d’exemple, Dr Oumnia-Idir recommande le Vitaglobin, un produit fort intéressant du fait qu’il contient 76 mg de fumarate de fer. Ce qui permet à la femme enceinte d’avoir un apport suffisant et essentiel en fer pour ne pas souffrir de carence.  

Ce qui rend le Vitaglobin plus intéressant, de l’avis de la nutritionniste, est la forme du fer contenu dans ce produit qui permet sa tolérance, surtout qu’avec le signe sympathique de la grossesse, la femme enceinte a tendance à vomir. Pour Dr Oumnia-Idir, le Vitaglobin est très toléré et ne donne ni vomissements, ni contractions abdominales, ni constipation.

La valeur intrinsèque de ce complément alimentaire ne s’arrête pas en si bon chemin. Le Vitaglobin, en plus de ce fer assimilable, est riche en vitamines B1, B6, B9, B12, du zinc, du cuivre et de la vitamine C très recommandée. Avec tous ces composants, ce produit peut très bien accompagner la femme enceinte durant la grossesse en lui assurant plus de confort et de bien-être, conclut le médecin-nutritionniste.

Nora S.

 

%d blogueurs aiment cette page :