Dr Dali Youcef lance un cri de détresse: « Aidez nous en respectant les mesures barrières »

Dans une de déclaration à notre journal esseha, le Dr Fatima Zohra Dali Youcef, médecin chef de service des urgences à l’hôpital Tagzait Abdekader de Tipaza et membre de la cellule de crise du Covid-19 a lancé un véritable cri de détresse aux citoyens pour aider le personnel soignant en respectant les mesures barrières avec plus de rigueur en cette période de reprise des activités et de réouverture de certains commerces.

« Il y a toujours des malades hospitalisés traités au protocole thérapeutique à base de l’hydroxychroroquine dans nos services. Le déconfinement ne veut pas dire la fin de la pandémie.
Nous sommes submergés. Aidez nous en respectant les mesures barrières », a lancé le Dr Dali Youcef à l’adresse des citoyens.

En plus de patients atteints du COVID-19, l’hopital de Tipaza reçois aussi d’autres malades particulièrement en cette période estivale où le taux d’accidents de circulation est à son sommet. « Ce qui rend la tache du corps médical plus délicate », selon les dires du Dr Fatma Zohra Dali Youcef.

Mme le chef de service des urgences à l’EPH de Tipaza n’a pas hésité a remettre les pendules à l’heure en précisant que  » le virus est certes moins virulent mais il est toujours là. Nous devons apprendre à vivre avec lui en respectant le port de la bavette, la distanciation sociale et le lavage des mains ».

Tinhinane B

%d blogueurs aiment cette page :