fbpx

Dr Choubeila GUETTECHE: « Les porteurs sains représentent un grand risque dans la propagation du covid-19. »

La question de la transmission du SARS-CoV-2 par une personne asymptomatique est particulièrement importante actuellement, afin d’adapter au mieux les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie de Covid-19. Ainsi, la problématique d’une transmission du virus par les porteurs sains préoccupe les spécialistes du secteur de la santé surtout, après la décision du gouvernement relative au déconfinement.

« Il existe des porteurs sains qui ne peuvent pas être dépistés, ce qui représente un grand risque dans la propagation du covid-19. », indique Dr Choubeila GUETTECHE, maître assistante en réanimation médicale au CHU Ibn Badis de Constantine.

Elle ajoutera dans ce sillage que : « les recommandations médicales et gouvernementales doivent être respectées. ». Des études internationales ont prouvé l’existence de porteurs du virus qui ne présentent pas des symptômes. Ces personnes peuvent sans le savoir transmettre le virus à d’autres, susceptibles, quant à elles, de développer une forme clinique parfois grave, de la maladie. Notre interlocutrice explique en effet, que : « beaucoup de personnes âgées ont été admises au service de réanimation atteintes du coronavirus alors qu’ils ne sortaient pas de chez elles.Elles ont été contaminées par leur enfants, porteurs sains ».

Dans ses explications à Essaha, la spécialiste insistera pour dire que « pour briser la chaîne de l’épidémie de covid- 19, chaque citoyen doit se comporter comme s’il était porteur du virus et les autres le sont aussi. Autrement dit, porter un masque, se laver les mains régulièrement et garder une distance avec toutes les personnes qu’on rencontre ».

En matière de prise en charge, Dr Choubeila GUETTECHE reconnaît que les structures hospitalières sont « dépassées » au vu du nombre de patients qui ne cesse d’augmenter. « Après 3mois de l’épidémie, les établissements sanitaires sont saturés », indique-t-elle avant de souligner « qu’il faut se conformer aux gestes barrières recommandés et aux mesures de prévention ».

De Constantine, Souheila BETINA

%d blogueurs aiment cette page :