fbpx

Dr Bouregaa a rendu l’âme : Sa mère révèle la raison de son assassinat

Le médecin-chirurgien Merouane Bouregaa, agressé il y a quelques jours à l’arme à feu dans la région d’El Djouf en Arabie Saoudite, a finalement rendu l’âme avant hier, d’après sa mère qui s’exprimait sur El Khabar.

Le médecin avait reçu deux balles dans la tête d’un homme saoudien sur le parking de l’hôpital où il exerce.

D’après le récit de la mère du médecin décédé, l’agresseur en voulait à son fils qui refusait de lui délivrer un certificat attestant qu’il s’occupait de sa femme convenablement lorsqu’elle était hospitalisée un an auparavant. L’agresseur voulait ce certificat pour faire valoir ses droits devant sa femme qui a demandé répudiation pour négligence maritale.

Devant le refus catégorique, maintes fois exprimé, de Dr Bouregaa de livrer un certificat qui n’est pas de son ressort et son conseil d’aller tenter sa demande à l’administration qui s’occupe des dossiers de prise en charge, l’agresseur saoudien a finalement décidé de passer à l’acte criminel qui a coûté la vie au médecin.

Rappelons que Dr Merouane Bouregaa a rejoint l’Arabie Saoudite depuis un an et demi. Auparavant, il travaillait à l’hôpital Mohamed Esseddik Benyahia de Jijel. Il occupait en parallèle le poste de président du syndicat des médecins-chirurgiens.

Nora S.

%d blogueurs aiment cette page :