Diagnostic erroné : confusion entre la colopathie et la lithiase biliaire

Négligence, erreur de diagnostic, Salima ne sait pas dans quelle catégorie placer sa mésaventure.

Elle affirme être certaine d’une chose : le médecin qui l’a auscultée au sein du service de gastro-entérologie d’un hôpital aurait pu détecter son problème de lithiase biliaire au lieu de conclure à une colopathie.

« Son évaluation erronée aurait pu m’être fatale si je m’étais tenu à son avis et si je n’en avais pas parlé au sein de mon entourage », pense cette femme qui se dit étonnée que le spécialiste lui ait juste recommandé de suivre un régime pour soulager son colon et qu’il n’ait pas procédé à des examens approfondis.

Sur le conseil de ses proches qui se sont montrés sceptiques, elle a soumis son cas à un autre praticien exerçant à titre privé.

« Celui-ci a tout de suite décelé la présence de calculs dans ma vésicule et j’ai compris que son état a rendu nécessaire son ablation ».

Nadia Rechoud   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :