Depuis Tipaza, Abdelaziz Djerrad évacue l’option de fermeture des écoles

Les écoles ne vont pas fermer leurs portes à cause du coronavirus. C’est ce qu’a déclaré le premier ministre Abdelaziz Djerrad, grosso modo, depuis Tipaza où il a supervisé ce samedi matin le coup d’envoi de la campagne nationale de reboisement, lancée à l’occasion de la journée nationale de l’arbre.

Le premier ministre a annoncé, en marge de la visite, que “ le taux national de contaminations au niveau des établissements scolaires ne nécessite pas une décision de fermeture”. Et d’ajouter que “ Si des problèmes surgissent ci et là, nous prendrons les mesures qu’il faut au cas par cas”.

Par ailleurs, Abdelaziz Djerrad a insisté sur le devoir de respecter le protocole sanitaire dans les établissement scolaires pour protéger l’élève, l’enseignant, le fonctionnaire et le travailleur.

Nora S.

%d blogueurs aiment cette page :