Décès du Pr Zoubida Zaïd : La Covid emporte une sommité en épidémiologie

Encore une terrible perte à cause de ce virus. L’Algérie vient de perdre aujourd’hui, une chercheure de haut acabit en la personne du Pr Zoubida Zaïdi, professeur en épidémiologie à l’Université de Sétif et en santé publique au CHU de la même ville.
Pur produit de l’école algérienne, le Pr Zaïdi s’est consacrée depuis 1998 à la recherche scientifique. Elle a à son actif une centaine de publications scientifiques, 17 000 citations, 20 000 participations à des colloques, séminaires, workshop, tant en Algérie qu’à l’étranger.
Considérée comme « LA » chercheure n°1 dans son domaine, le Pr Zoubida Zaïdi a fait honneur à l’Algérie à maintes occasions. Elle a notamment enrichi la recherche avec ses publications dans le domaine de la lutte contre le cancer. Elle est récipiendaire du prix Thomson Reuters.


L’annonce de sa disparition a suscité une vive émotion sur les réseaux sociaux où les hommages se sont multipliés.
Ces derniers jours, les personnels de santé -notamment les médecins- ne cessent de compter leurs morts. Plus de dix décès ont été enregistrés en l’espace de 72 heures. Une véritable hécatombe. La responsabilité de chacun d’entre-nous est aujourd’hui plus que jamais engagée. Nous devons faire front ensemble contre ce virus.
Hassina A.

%d blogueurs aiment cette page :