De nouvelles mesures décidées par le Président de la République pour les 19 wilaya les plus touchées par la progression du Covid-19

Un communiqué a clôturé la séance de travail tenue hier sous la conduite du Président de la République autour de l’évolution de la situation sanitaire, en présence du Premier ministre, des ministres de l’intérieur, de la santé et de l’industrie pharmaceutique, du commandant de la gendarmerie nationale, du directeur de la sûreté nationale, des membres du Comité scientifique de suivi et des Walis d’Alger, d’Oran, de Biskra, de Sétif et de Ouargla. Un certain nombre de mesures ont été prises et portées à la connaissance du public à l’issue de cette réunion. Parmi celles-ci, il est fait interdiction à tout déplacement inter-wilaya, pendant une semaine à compter d’aujourd’hui vendredi, pour les 19 wilaya les plus touchées par la progression du nouveau Coronavirus, et ce pour les véhicules particuliers. Il faut savoir également que le transport urbain et particulier est interdit pendant ce week-end dans les 19 wilaya. Sur le plan des équipements et des moyens humains, les laboratoires publics et privés sont autorisés à effectuer les tests de dépistage de Covid-19 et ce afin d’alléger la charge qui pèse sur l’Institut Pasteur. Il est également rapporté que l’Etat garantit une assurance spéciale à tous les médecins et professionnels de la santé qui sont en charge de la lutte contre la Covid-19. En cas de besoin, les équipes en activité seront renforcées par les médecins dont les établissements sont à l’arrêt. Il est noté que toutes les prérogatives sont accordées aux walis en matière de gestion et d’exploitation des capacités mises à leur disposition, les comités de quartiers et la société civile lui apporteront leur aide dans l’encadrement des citoyens. En termes d’hygiène, il a été décidé que la désinfection des rues et des marchés se fera plusieurs fois par jour.

Nadia Rechoud

%d blogueurs aiment cette page :