Très consommées durant le mois de ramadan, notamment au moment de la rupture du jeûne, les dattes sont à privilégier en raison de leurs nombreuses qualités nutritionnelles.

Très énergétiques, 50 g de dattes (soit 6 à 8 fruits) fournissent quelques 150kcal, provenant presque exclusivement des glucides. Idéales pour le travail musculaire, les dattes sont vivement conseillées pour les personnes pratiquant une activité sportive.

Riches en fibres, en vitamines (C, B1, B2, …), en minéraux et oligo-éléments (cuivre, zinc, magnésium, fer, phosphore…), les dattes favorisent un bon transit intestinal, aident à lutter contre l’anémie (100g de dattes fournissent 0.90g de fer, soit 11% de l’apport quotidien recommandé), réduisent les douleurs articulaires ainsi que la pression artérielle grâce aux acides aminés qu’elles contiennent (alanine, arginine, glycine, serine ou valine) et aident à lutter contre l’accumulation de graisses dans l’organisme (elles sont riches en antioxydants et caroténoïdes).

Selon V.H.W. Dowson, un éminent scientifique, une datte et un verre de lait suffiraient à répondre aux besoins nutritionnels quotidiens d’une personne.

Sèches ou fraîches, les dattes demeurent donc incontournables, surtout après une journée de jeûne. Donc n’hésitez pas à en consommer.

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :