Cytophone : Le laser qui détruit les cellules cancéreuses

Une publication parue dans la revue scientifique Science Translational Medicine rapportait le développement d’un appareil utilisant un laser pouvant détecter et détruire les cellules tumorales se trouvant dans le sang.

Etant donné que les tests pratiqués aujourd’hui (tests sanguins) ne parviennent souvent pas à détecter la présence de cellules cancéreuses surtout si elles sont peu nombreuses, ce laser conçu par Vladimir Zharov, directeur du Centre de Nanomédecine à l’Université de l’Arkansas et son équipe, parvient à détecter les cellules malignes à un stade précoce. En effet, cet appareil appelé cytophone fonctionne en chauffant les cellules dans le sang, à travers des impulsions de lumière ciblant les cellules de mélanome (cellules malades). Ces cellules contiennent en effet de la mélanine qui est un pigment de couleur sombre. Les cellules tumorales sont de ce fait les seules à chauffer. Cet effet de chauffage entraîne l’émission d’ondes que le Cytophone peut capter grâce à une technique à ultrasons.

Afin de vérifier l’efficacité de son invention, l’équipe de recherche a effectué des expériences sur 28 sujets à peau claire, atteints de mélanome et sur 19 autres sujets en bonne santé. Le résultat était concluant puisque, outre le fait de déceler les cellules tumorales, le Cytophone a aussi permis de réduire de façon significative leur nombre dans le sang des sujets malades. Selon Vladimir Zharov, ils ont utilisé « une énergie relativement faible pour détecter la présence de cancer. La destruction des cellules cancéreuses lors de l’expérience n’était donc pas prévue ».

Pour expliquer cette découverte révolutionnaire, l’équipe de chercheurs indique qu’« en absorbant la lumière, la mélanine des cellules cancéreuses chauffe, ce qui entraîne l’évaporation de l’eau qu’elles contiennent. Il en résulte alors la destruction des cellules tumorales après la formation d’une bulle qui va grandir et imploser ».

S’ils ont encore besoin d’études encore plus approfondies pour obtenir de meilleurs résultats, les chercheurs affichent néanmoins une grande satisfaction à ce stade de la découverte. Le cytophone est, en effet, un moyen innovant pour lutter contre la propagation des cellules cancéreuses dans le sang et cela avec une totale innocuité et sans aucun effet secondaire.

Kamir B.

%d blogueurs aiment cette page :