Crise hémorroïdaire : Comment et pourquoi ?

Les hémorroïdes sont des formations veineuses situées autour et à l’intérieur de l’anus et du rectum qui participent au maintien du tonus anal.

La crise hémorroïdaire est causée par la dilatation anormale de ces veines qui vont s’extérioriser pour former une boule au niveau de l’anus.

Les symptômes sont des saignements pendant et après les selles, la perception d’une boule au niveau de l’anus, des démangeaisons et des brûlures anales, accentuées au moment de la défécation.

La crise hémorroïdaire peut durer plusieurs jours, aussi, un traitement médical s’impose comportant des antis hémorroïdaires par voie locale, des médicaments veinotoniques et parfois même, dans les cas les plus graves, un traitement plus lourd (injections sclérosantes, la photo coagulation par infrarouge) ou encore la chirurgie. Cela va sans dire qu’une consultation chez votre médecin s’impose car lui seul, sera à même d’apprécier la gravité ou non de votre cas.

Cela dit, si vous êtes sujet aux crises hémorroïdaires, avoir une certaine d’hygiène de vie vous aidera à prévenir la survenue d’une crise. Veillez donc à ne pas sauter le petit-déjeuner, boire beaucoup d’eau, éviter les excitants coliques tels que le café, le thé, les épices, limiter la consommation d’aliments pauvres en fibres, pratiquer une activité physique, aller chaque jour à la selle, ne pas rester trop longtemps assis, éviter le surpoids, veiller à une bonne hygiène de la région anale, sans trop utiliser de savon.

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :