fbpx

Covid-19 : le SOS du personnel médical du CHU de Constantine

Des médecins résidents, des maitres assistants et des paramédicaux lancent des appels de détresse depuis plusieurs jours, à travers les réseaux sociaux en raison de la multiplication des contaminations au COVID-19 au niveau de plusieurs services. « La contamination est fulgurante et les hôpitaux sont saturés » alertent- ils.

Quatre mois depuis l’apparition de la pandémie avec de longues journées aux cotés des patients, le personnel médical se retrouve épuisé. « Le manque de lits, le manque de moyens de protection, la peur d’être contaminé et transmettre le virus a nos familles, le nombre des confrères et consœurs affectés par le virus qui ne cesse d’augmenter, ajoutant à cela les comportements irresponsables de certains malades et de leurs proches sans oublier les conditions d’exercice et la pression qui commence à être intenables, font que nous nous retrouvons dans une situation déplorable » lance Dr Othman Bencheikh El Fgoune, résident en 4ème année au niveau du service d’hématologie du CHU. De son côté, le Dr Kamel Ben Salah, n’a pas hésité à publier son témoignage accablant : « Actuellement en isolement (positif symptomatique au covid-19), je viens vous faire part de mon humble témoignage sur la situation catastrophique que vit notre hôpital et par la même occasion la situation du personnel soignant tous corps confondus » lit-on sur sa publication. Selon le docteur Ben Salah, cette crise sanitaire a mis en exergue une gestion catastrophique de la part des autorités locales « au niveau du service d’hématologie, tous les médecins, paramédicaux et encore plus grave les patients hospitalisé au sein du service ont été contaminés par le coronavirus et cela face à l’indifférence des responsables du secteur. L’heure est grave et nous devons agir avant qu’il soit trop tard ! ». Figurant dans le top cinq des wilayas les plus touchées avec plus de 540 cas et 23décés, certains observateurs font dire que Constantine est en passe de devenir un nouvel centre de l’épidémie. « La situation est alarmante, un reconfinement est nécessaire en cette phase de la propagation de Covid-19. Respectez les mesures de protection et restez chez vous » lance un cri de détresse un médecin exerçant au niveau du service de cardiovasculaire. Les consultations sont de plus en plus chargées. Alors que le nombre de malades qu’on enregistrait par jour au début de la pandémie n’a pas dépassé les 15 malades, il a été triplé ces derniers jours. « On n’a pas les moyens matériels et humains pour la prise en charge de ce nombre de malades. On craint le pire pour les jours à venir » précise-t-il. Selon des sources hospitalières, plus de 100 personnes, entre médecins, paramédicaux, aide- soignants, femmes de ménages, ambulanciers et agents de sécurité exerçants dans les trois unités Covid-19 référents désignés à Constantine pour prendre en charge les patients, sont contaminés par le nouveau coronavirus.
Il est à rappeler que certains services sont fermés à cause de la contamination du personnel médical par le Covid-19, comme c’est le cas du centre anti-cancer du CHU Ben Badis.

De Constantine, Souheila BETINA