fbpx

Covid-19 :Le Brésil franchit le cap des 500 000 morts

 

Depuis le début de cette pandémie de Covid-19, beaucoup de pays ont été durement éprouvés et certains bien plus que d’autres. C’est le cas du Brésil qui vient de franchir le cap des 500 000 morts, un triste record qui le place juste derrière les Etats-Unis avec plus de 600 000 décès.

Au vu des derniers chiffres enregistrés cette semaine dans le pays – 82 288 nouvelles contaminations sur la seule journée-, les autorités brésiliennes craignent l’arrivée d’une troisième vague.

Pour Ethel Maciel, épidémiologiste de l’université d’Espirito Santo, les craintes d’une troisième vagues sont réelles « mais la vaccination, qui pourrait faire la différence, est encore trop lente et les autorités ne semblent pas vouloir prendre de nouvelles mesures de restriction ».

Au Brésil, la vie est pratiquement revenue à la normale, notamment dans les grandes villes pourtant, dans certains états le taux d’occupation des lits en soins intensifs est à plus de 80 %.

La Fondation Fiocruz, organisme de référence en matière de recherche médicale, fait savoir dans son dernier rapport hebdomadaire que le pays connaît une situation « critique », avec « un plateau élevé (de décès) et le risque d’une aggravation dans les semaines à venir avec l’arrivée de l’hiver dans l’hémisphère Sud ».

La campagne de vaccination lancée en janvier dernier a, pour l’instant, touché 11,36 % de la population tandis que 29% ont reçu leur première dose, soit 22 millions d’habitants sur une population estimée à plus de 200 millions d’habitants. Une campagne jugée « encore trop lente » par les spécialistes qui espèrent de nouvelles mesures.

Synthèse Kamir B.

%d blogueurs aiment cette page :