fbpx

Covid-19 : La contagiosité à son paroxysme 5 jours après les premiers symptômes

Pendant que les recherches se poursuivent pour mettre au point un vaccin contre le Covid-19 et que l’OMS tient toujours à une enquête qui en déterminerait l’origine à partir du point de départ de ce virus (Wuhan en Chine), les études se suivent sur cette infection et sur la contamination par le nouveau Coronavirus. Des chercheurs britanniques démontrent que la contagiosité est à son paroxysme pendant les cinq premiers jours qui suivent l’apparition des premiers symptômes. Les résultats de cette méta-analyse (un ensemble de 79 études sur cette infection) publiée ces derniers jours dans ‘’The Lancet microbe’’ révèlent que la durée moyenne de l’excrétion de l’ARN du covid-19 dans les voies respiratoires supérieures est de 17 jours, sans toutefois pouvoir infecter autrui au-delà d’une certaine période.
Selon ces chercheurs, « aucune étude n’a détecté de virus vivant au-delà du 9e jour de la maladie, malgré des charges virales constamment élevées ». Ils poursuivent en mettant l’accent sur le fait que « la viabilité du virus est courte, avec un pic précoce observé au moment de l’apparition des symptômes jusqu’au 5ème jour de la maladie ». Il faut rappeler qu’on peut transmettre le virus même avant l’apparition des premiers symptômes (durée d’incubation). Une personne peut être contagieuse deux jours jusqu’à 14 jours avant même les premiers signes de son infection.
Nadia Rechoud