fbpx

Covid-19 et eucalyptus : Ses propriétés antivirales empêchent la multiplication des virus

 

On trouve de nombreux remèdes dans la nature et, pour peu qu’on sache en faire bon usage, la phytothérapie est considérée comme un complément à la médecine conventionnelle. Pour nombre de personnes, les arbres en particulier et la terre de manière générale offrent des végétaux qu’on ne doit pas bouder, en raison de leur efficacité dans les traitements traditionnels.

La prévention contre le covid-19 reprend à son compte certaines plantes dont l’usage est courant comme c’est le cas de l’eucalyptus, utilisé en inhalation en cas de rhume mais aussi en tisane (et en sirop) dans le traitement des inflammations des voies respiratoires.

Les propriétés antivirales de l’eucalyptus lui permettent d’empêcher la multiplication des virus grâce à l’eucalyptol qu’il contient, ce qui a incité des chercheurs indiens à étudier l’effet de cette molécule sur le virus du Covid-19.

L’Eucalyptus est antiseptique, antitussif et antiviral. Il soulage la toux grasse, la fièvre, les maux de gorge, la sinusite, l’inflammation des bronches et désinfecte les voies urinaires en plus de contribuer à l’hygiène buccale.

Pour une tisane d’eucalyptus, on fait infuser pendant 10 minutes 3 à 4 feuilles séchées dans une tasse d’eau bouillante.

On peut en boire deux tasses par jour.

Rachida Merkouche