Coup de gueule d’un médecin urgentiste

Il n’est pas bon d’être juste et logique par ces temps faits de reniements et d’accusations mutuelles dans un secteur public de santé en perpétuelle régression. Appeler à la raison et à la retenue est synonyme de parjure, et beaucoup de médecins loyaux envers leurs malades et respectueux du serment fait le découvrent chaque jour à leur dépend.

Un médecin raconte qu’après avoir assuré sa garde effective de 24 heures « malgré l’épuisement et le surmenage » il a cru bon de poster une publication pour exprimer son état d’âme mais cela n’a pas plu à certains de ses confrères.

Il a tenu à faire la mise au point suivante : « La situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement suite à la grève des médecins résidents nous oblige à assurer des gardes seuls avec nos internes avec tout ce qui résulte comme charge de travail », dira-t-il.

Et d’ajouter avec une pointe de colère et d’amertume : « Excusez-moi l’expression, mais opérer 4 malades de suite et faire des piges au pu entre les interventions pour se retrouver avec des malades adressés d’un autre service de CCI pour faute de place, faute d’ascenseur et faute de plateau technique et la dernière faute de gersey et tout cela émanant d’un service de CCI algérois, cela relève du ridicule ».

Le médecin n’ira pas par quatre chemins pour résumer la situation : « Moi, j’ai beaucoup de respect pour ceux qui choisissent de s’installer dans le privé et de ne pas rester dans le secteur public en s’adonnant à la politique de passe à l’autre. Que celui qui ne veut pas travailler quitte au lieu de prendre en otage le malade et ses confrères », a-t-il clamé. « Dieu m’est témoin et tous ceux qui sont passés par l’hôpital Parnet peuvent en témoigner, je n’ai jamais refusé un malade et ça sera le cas jusqu’à la fin de mes jours mais prendre ses confrères pour des cons et balancer les malades vers d’autres cieux pour pouvoir dormir chez soi en toute impunité et toute honte bue c’est dégueulasse. Cela ne m’honore pas d’appartenir à cette corporation de profiteurs et de ploucs, j’en ai marre. Que chacun s’y mette car cette situation est le résultat de notre lâcheté », dénonce-t-il.

Thinhinane.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :