Coup de chaleur : On doit ventiler les pièces, ne pas s’exposer au soleil et boire beaucoup d’eau

Etre cantonné dans un espace fermé exposé à une forte chaleur ou marcher sous un soleil tapant sans protection, ce n’est pas sans effets sur la santé. Epuisement, transpiration abondante, sensation de soif intense, nausées et vomissements, maux de tête, vertiges et étourdissements, crampes peuvent survenir suite à un long séjour dans un lieu clos sans ventilation. Il s’agit d’un coup de chaleur dû à une ambiance chaude, qui peut aller jusqu’au décès. Le corps qui en temps normal maintient une température corporelle constante d’environ 37 °C ne peut plus réguler sa température interne (celle-ci peut alors dépasser 40 °C). La température ou l’humidité ambiante, qui doivent se situer entre 20 et 27 °C et l’humidité entre 35 et 60% est plus élevée ce qui bouleverse l’organisme. Des œdèmes (pieds et jambes) et une hausse de la tension artérielle peuvent découler d’un coup de chaleur. Il y a un également un risque sur le cœur, avec une vasodilatation cutanée qui augmente le rythme cardiaque, le cœur étant amené à pomper plus de sang. Les personnes les plus exposés à ce type de situation sont surtout les enfants et les personnes âgées, les sportifs ainsi que les personnes souffrant d’obésité, tout comme les personnes qui ont des maladies cardiaques ou respiratoires. La ventilation et l’aération des pièces de la maison (ou du bureau) restent primordiales pour s’épargner ce genre de problème, tout comme il faut éviter de s’exposer au soleil afin d’échapper à une insolation. On doit porter des vêtements amples et se protéger la tête, le chapeau doit être de mise. Ce n’est pas un accessoire. Autre chose, d’une importance capitale, il ne faut jamais oublier de boire, et en quantité suffisante. On ne doit jamais laisser un bébé ou un enfant seul dans une voiture, sous une chaleur suffocante, pendant qu’on fait ses courses. Celle-ci se transforme vite en une fournaise. Ne pas le laisser non plus, ni une personne âgée, dans une pièce mal aérée (la température de leur corps peut augmenter trois à cinq fois plus vite que celle d’un adulte). L’activité physique est à bannir quand le soleil est au plus haut dans le ciel, une préférence pour les premières heures du matin (avant 10 heures) et pour la fin de la journée, et il est recommandé de toujours avoir une bouteille d’eau sur soi.
Nadia Rechoud

%d blogueurs aiment cette page :