fbpx

coronavirus : Les plages interdites jusqu’à nouvel ordre à Tizi-Ouzou

Après ceux d’Alger, Béjaia et Jijel, le wali de Tizi-ouzou a interdits les plages du littoral de la wilaya aux estivants. Dans une décision signée par le wali, les plages de Tizi-ouzou sont considérées comme des lieux de propagation du coronavirus et de ce fait elles sont interdites aux citoyens jusqu’à nouvel ordre.

La circulaire du wali a signifié que des sanctions seront appliquées à ceux qui vont transgresser cette décision temporaire. La décision précise qu’elle rentre en vigueur à partir 1er juin 2020, date de sa signature.

À rappeler que plusieurs wilayas du littoral algérien ont déjà procédé à la prise de la même mesure.

Amayas M