Coronavirus : Le Pr Raoult répond à l’étude remettant en cause l’hydroxychloroquine.

Le Pr Didier Raoult a répondu sur sa chaine You Tube à l’étude publiée vendredi passé dans The Lancet et qui a remis en cause le traitement du coronavirus par l’hydroxychoroquine.
«Je ne sais pas si ailleurs l’hydroxychloroquine tue, mais ici elle sauve des vies» a-t-il dit ce lundu sur sa chaine.

L’etude en question a alerté sur l’inefficacité et les risques de certains traitements du Covid-19 dont l’hydroxychloroquine.

Didier Raoult a lancé qu’à l’IHU « il nous est passé 4000 malades dans les mains, ne croyez pas que je vais changer d’avis parce que des gens font du big data, fantaisie complètement délirante qui prend des données dont on ne connaît pas la qualité et qui mélange tout »
Il a ajouté, dans le même sillage, que « 10 000 électrocardiogrammes ont été faits ».
 » Comment voulez-vous qu’une étude foireuse faite avec le big data change ce que nous nous avons vu ? » S’interroge t-il.

Le professeur n’a pas hésité à critiquer ces études et de considerer que « la réalité est tordue d’une telle manière que ce qui est rapporté n’a plus rien à voir avec la réalité observable, nous ce dont on parle, c’est juste de malades qui ont été vus par des gens d l’équipe ».

À rappeller que l’étude publiée dans The Lancet est faite sur 96 000 patients et elle est arrivée à conclure que ni la chloroquine, ni l’HCQ, ne se montrent efficaces contre le Covid-19 chez les malades hospitalisés.

L’étude va loin dans sa remise en cause des traitements proposés jusque-là.
Elle explique que « ces molécules augmentent même le risque de décès et d’arythmie cardiaque. »

Meriem Azoune

%d blogueurs aiment cette page :