fbpx

Coronavirus: L’Algérie ne renonce pas à l’utilisation du protocole thérapeutique à base d’hydroxychloroquine

L’Algérie ne va pas renoncer à l’utilisation du protocole thérapeutique à base d’hydroxychloroquine contre le COVID-19 qui a contribué « efficacement » à la guérison de personnes atteintes de ce virus en Algérie. C’est l’essentiel de ce qui a été dit ce mercredi par les experts du comité scientifique de suivi de l’évolution du Coronavirus.

Les experts ont affirmé que ce traitement « n’a causé, à ce jour aucun effet secondaire aux patients ».

Selon tous les experts du comité l’utilisation dudit protocole « s’effectue dans un cadre scientifique, avec un suivi minutieux des patients même après leur guérison ».

Les membres du conseil scientifique chargé du suivi de l’étude d’une série de patients traités dans moins d’une dizaine d’hôpitaux du pays avec de l’hydroxychloroquine sont unanime à dire que « ce traitement validé par le conseils scientifique ne pose aucun problème d’ordre majeur, notamment concernant la mortalité. »

Cette sortie du comité scientifique intervient suite à l’appel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de suspendre l’utilisation de la chloroquine dans le traitement des patients atteints du coronavirus.

Une recommandation décidée par l’organisation mondiale avait prise suite à une étude publiée dans la revue « The Lancet » jugeant inefficace voire néfaste le recours à la chloroquine contre le Covid-19.

Tinhinane B.

%d blogueurs aiment cette page :