fbpx

Coronavirus : Guérison de 11 enfants du CAC d’Oran

Selon le Pr Amaria Boumedene, chef de service d’oncologie pédiatrique du Centre anti-cancer (CAC) « Emir Abdelkader » de Messerghine d’Oran, sur les 12 enfants cancéreux testés positifs au coronavirus la semaine passé au niveau du CAC, 11 sont guéris après avoir été traités à la chloroquine pendant 7 jours.

«le douzième enfant qui a présenté des signes de détresse respiratoire, a été transférer à l’hôpital pédiatrique de Haï El Manzah qui dispose d’une unité de covid19, avec un service de réanimation», a expliqué la spécialiste.

« Il est impossible de déterminer si la détresse respiratoire est liée au Covid19, étant donné qu’elle fait partie du tableau des complications de son état cancéreux », a-t-elle noté, soulignant que l’état de l’enfant s’est amélioré, sans être admis à la réanimation.

Pour le restant des 11 enfants, 5 ont quitté l’hôpital, alors que 6 autres poursuivent leur traitement de chimiothérapie au niveau du service, a-t-elle précisé.

Le Pr Boumedene qui a assuré le suivi les 12 enfants, s’est félicitée de ce résultat positif car, a-t-elle expliqué, le traitement d’enfants cancéreux atteints du Covid19 est « une première expérience sur le plan national et rare sur le plan international ».

« Il y a très peu de publications scientifiques sur la prise en charge Covid19 d’enfants cancéreux. Le traitement avec la chloroquine est vraisemblablement une première en Algérie et probablement dans le monde », a-t-elle fait savoir.

il ya lieu de souligner que sur le total des 67 enfants cancéreux se trouvant au CAC, les résultats négatifs ont été confirmés pour 53 d’entre eux. Face à cette situation les enfants cancéreux hospitalisés et déclarés négatif au Covid 19 ont dû quitter le centre anti cancer et rentrer chez eux avec obligation d’un confinement au domicile familiale pour 14 jours.

 

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :