fbpx

Coronavirus : El Kendi s’engage dans la lutte contre le covid-19

L’entreprise El Kendi assure la disponibilité d’un médicament du protocole de soins contre  le covid -19 et fait des dons en équipements pharmaceutiques et en gel.
Les circonstances actuelles doivent en principe inciter à la contribution de tous dans ce dur combat contre le Covid-19, notamment les entreprises (qu’elles soient publiques ou privées) qui feraient ainsi montre de leur implication dans tout ce qui touche la société. C’est le cas de l’entreprise pharmaceutique El Kendi qui a décidé, comme l’affirme au site Esseha.com son directeur général le docteur Soufiane Achi, de prendre part à cette lutte. Dans une vidéo publié sur ce site, il indique que certaines dispositions ont été adoptées dont un apport à titre gracieux en certains équipements de sécurité.

«Au sein d’El Kendi, en tant qu’entreprise citoyenne, nous avons pris un certain nombre de mesures pour contribuer à la lutte contre le Coronavirus, et parmi ces mesures, des dons qui consistent en des masques, des blouses et des gants. Nous avons vu avec le ministère de la Santé qui nous a orientés vers les hôpitaux de Blida, parce que c’est la wilaya la plus touchée, et ces dons y ont été déposés » déclare le docteur Achi qui souligne que l’entreprise qu’il dirige a également pris la décision de « mettre à la disposition des pharmacies un médicament fabriqué par le laboratoire El Kendi et qui est disponible, médicament qui entre dans le protocole de soins contre le Coronavirus ».

Il affirme que cette entreprise pharmaceutique est entrain de fabriquer un autre lot de ce médicament qui va aller également vers les pharmacies. Cet établissement ne s’arrête pas là. Le gel hydro alcoolique, produit très recherché en ce moment, y est élaboré « depuis environ deux semaines » selon le docteur Soufiane Achi. « Dès le début de cette crise, nous nous sommes dit qu’il faut que nous fabriquions le gel hydro alcoolique qui a un rôle important dans l’enrayement de la contamination ».

Il relève qu’il existait un problème qu’il fallait régler, c’est le fait que l’alcool est trop fort et que ceci constitue un risque pour les personnes et pour l’usine. « Les équipes techniques d’El Kendi ont travaillé jour et nuit et ont fait un ajustement de nos lignes de production – ce qui nous a permis de développer de nouvelles formules de ce gel – et l’ont fabriqué.

Les premiers flacons sont prêts, nous attendons la libération des laboratoires de toxicologie relevant du ministère du commerce qui va nous parvenir dans deux ou trois jours et nous commencerons à le mettre sur le marché ». Le directeur général d’El Kendi précise que différents formats ont été produits. Le petit flacon facile à transporter avec soi (dans le sac ou dans le véhicule), et des flacons d’une contenance d’un demi-litre jusqu’à cinq (05) litre, « destinés aux hôpitaux, aux médecins, aux pharmacies, et même aux institutions ». Il indique que des dons de gel seront faits aux hôpitaux et que le ministère de la Santé sera contacté à ce sujet.

« Il est fort possible que nous poursuivions la fabrication du gel hydro alcoolique, cette crise de Coronavirus nous a donné une leçon en matière d’hygiène (…) et il faut qu’il fasse partie de nos habitudes et qu’il soit dans notre espace ».

Rachida Merkouche