Conséquence d’interdiction du transport le week-end : L’hôpital de Chlef sans infirmiers une bonne partie de la matinée

L’établissement hospitalier public des Soeurs Bedj de Chlef de 240 lits s’est retrouvé, ce samedi 21 novembre 2020 jusqu’à 11 heures, sans infirmiers dans certains services notamment celui de la Covid 19, affirme une source hospitalière locale. Cette absence est due au fait que ce personnel est, dans sa grande majorité, non véhiculé, explique-t-on.

La décision prise par le gouvernement d’interdire la circulation des transports publics lors du week-end, autrement dit les Vendredi et Samedi, a négativement impacté sur la ponctualité d’une bonne partie de ce personnel soignant auquel on n’a pas pensé d’affecter un moyen de cheminement dédié.

Fort heureusement, les infirmiers ont pu se débrouiller tant bien que mal pour regagner leurs services respectifs aux alentours de 11h 45mn au grand bonheur des malades.

F.Z Achour

%d blogueurs aiment cette page :