fbpx

Conseil des ministres : Voici les principales décisions concernant le secteur de la santé

Le conseil des ministres s’est tenu, ce dimanche 25 juillet 2021, sous la présidence du chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune. Lors de cette séance, le premier ministre Aymen Benaderrahmane a présenté un exposé des propositions allant dans le sens de la réadaptation des mesures préventives contre la pandémie du Covid-19.

Le président de la république a émis une série d’instructions allant dans le sens de la maitrise de la situation sanitaire qui connait en ce moment des développements inquiétants.

Ainsi, il a été précisé que la campagne de vaccination doit poursuivre son élan avec un objectif immédiat de vacciner 2,5 millions d’Algérois et 50% des habitants des grandes wilayas : Oran, Setif, Ouargla et Constantine. Pour les hautes autorités, la priorité de la vaccination doit aller vers les grandes villes qui s’avèrent être les premières sources de la contamination.

L’opération de vaccination des fonctionnaires et agents d’administration, à l’échelle locale et nationale,  doit être menée à termes, selon les recommandations présidentielles.

Le confinement est décidé de 20h00 à 06h00 du matin dans toutes les wilayas les plus touchées par la pandémie.

Il est demandé aux responsables sur la gestion de l’oxygène de faire preuve de sérénité et de bon sens lors de la distribution et l’usage de ce produit, et ne pas céder à la panique, surtout en temps d’afflux des malades vers les hôpitaux .

Il est demandé l’entame immédiate d’une grande opération d’entretien et de rénovation des équipements d’oxygène au niveau des structures hospitalières.

l’acquisition d’unité mobiles de production d’oxygène à mettre à disposition des grands hôpitaux pour s’assurer une auto-production de ce produit vital.

Lors de ce conseil des ministres, on a enregistré l’arrivée au pays d’un premier quota de 1050 concentrateurs d’oxygène, et l’attente d’autre quotas estimés à plus de 9 000 unités qui arriveront à fur à mesure lors des deux prochaines semaines

Meriem Azoune