Compléments alimentaires : Biopharm lance la gamme « NutriBio »

Après le lancement, il y a quelques jours, d’une large gamme de traitements dermo-cosmétiques dénommée « Oze », composée de 7 produits de très haute qualité destinés aux soins du visage et du corps, fabriqués à base d’actifs naturels, brevetés et certifiés sans parabène, le groupe pharmaceutique Biopharm vient également de se lancer dans la production de compléments alimentaires à base de plantes.

Selon la chargée de communication du groupe, Mme Amel Kaïd : « Cette nouvelle gamme de compléments alimentaires devrait répondre au besoin du marché local qui exprime une forte demande en produits à base de plantes médicinales ».

Cette gamme de produits baptisée « NutriBio » et fabriquée au niveau du site industriel du groupe situé dans la Zone industrielle de Oued Smar, est formulée « à base d’extraits de plantes de qualité d’origine certifiée et analysés avec des doses appropriées, alliant efficacité et sécurité » indiquera encore Mme Kaïd.

« NutriBio » comprend notamment un gel à base d’aloe vera, recommandé dans les cas de troubles digestifs, une solution buvable à base de feuilles de lierre pour le traitement des problèmes respiratoires (viscosité du mucus bronchique, traitement des toux grasses associées aux infections bronchiques aiguës), des gélules à base d’une plante importée du Canada, la canneberge, préconisées pour le traitement des infections urinaires…etc

Ces produits reposant sur des études scientifiques seront distribués via le canal pharmaceutique pour en assurer la traçabilité et veiller au respect des bonnes pratiques de distribution.

Lancé au début des années 1990, le groupe pharmaceutique Biopharm a réussi à conquérir une part du marché du médicament algérien en imposant sa présence à travers une gamme de 130 génériques, avec une production annuelle de 60 millions d’unités, recouvrant les principales classes thérapeutiques.

Aujourd’hui, avec le lancement de ce nouveau segment, Biopharm escompte se tailler une place de choix sur le marché du médicament dédié à la phytothérapie, d’autant que la demande du consommateur se fait de plus en plus pressante dans ce sens.

Kahina A.

%d blogueurs aiment cette page :