[ Communiqué de presse ] « La stratégie Algérienne de lutte contre la pandémie de la Covid-19 : Enseignements et perspectives »

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet « Réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie », par le Ministère de la santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière (MSPRH) en partenariat avec le PNUD et avec le financement de l’Union européenne, une conférence internationale a réuni aujourd’hui des cadres du ministère, des experts nationaux et internationaux et les partenaires du Projet, pour une présentation de la stratégie algérienne et son expérience dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19 depuis son apparition.

Cette rencontre a été rehaussée par la participation du Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière ; de représentants du Ministère des Affaires étrangères ; du Chef de la Délégation de l’Union Européenne ; du Coordonnateur résident du Système des Nations Unies ; de la Représentante Résidente du PNUD Algérie et des ambassadeurs des pays membres de l’UE.

Durant la conférence, le Dr Djamel Fourar, porte-parole du Comité scientifique, a présenté la stratégie de réponse nationale et la stratégie vaccinale avec chiffres à l’appui sur l’évolution de la pandémie et le déroulement de la campagne de vaccination. La Directrice nationale du Projet, le Pr El Hadia Mansouri a, pour sa part, détaillé les 3 volets du Projet de réponse européenne à la Covid-19 en Algérie, à savoir : l’acquisition des équipements – la formation des personnels de la santé et la sensibilisation de la population aux mesures barrières et à la vaccination.

Le Dr. Michel YAO, directeur des opérations stratégiques de santé au bureau de Genève, de l’Organisation Mondiale de la Santé a clôturé la conférence par une présentation de la situation de la pandémie au niveau mondial, les enjeux techniques qu’elle implique, le nouveau variant et la disponibilité mondiale des vaccins.

Une réponse solidaire intégrée
L’Union Européenne, le Gouvernement algérien et le PNUD ont signé en décembre dernier, un accord de financement d’un montant de 43 millions d’euros, destiné à soutenir l’effort des pouvoirs publics pour enrayer la propagation de la pandémie de Covid-19 dans le pays et en atténuer les effets.

Mis en œuvre à travers une coopération triangulaire impliquant la Délégation de l’Union européenne en Algérie, le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière (MSPRH) et le PNUD Algérie, le Projet a réceptionné à ce jour, 400 000 tests antigéniques, 20 000 tests PCR, 100 000 kits d’extraction PCR et deux appareils de dépistage. Le projet prévoit également la formation de 3,000 cadres et praticiens (médecins, infirmiers, techniciens) de la santé publique à l’utilisation des équipements et la mise en œuvre de campagne de sensibilisation aux gestes barrières et à la vaccination, en collaboration avec la société civile.

Alger, le 25 février 2021

 

 

A propos du PNUD

Le PNUD est le principal organisme des Nations Unies qui lutte contre l’injustice de la pauvreté, les inégalités et le changement climatique. Travaillant avec un vaste réseau d’experts et de partenaires dans 170 pays, nous aidons les pays à développer des solutions intégrées et durables pour les peuples et la planète.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.dz.undp.org ou suivez-nous sur le compte @PNUDAlgerie.

 

A propos de l’Union européenne

L’Union européenne est une union politique et économique unique au monde entre 27 pays. Ensemble, les institutions et les pays de l’UE sont le premier fournisseur d’aide au développement et à la coopération dans le monde. Pour lutter contre le coronavirus à l’échelle mondiale, l’UE a mobilisé plus de 38,5 milliards d’euros.

Plus d’information via : https://europa.eu/european-union/index_fr

%d blogueurs aiment cette page :