Climatisation automobile : Ce qu’il faut impérativement savoir

La climatisation dans la voiture a toujours été le plus que tout le monde recherche pour son confort et celui de sa famille, notamment à l’occasion des grands voyages ou des vacances. Cependant, comme toute autre chose, la clim Auto a aussi son revers, et les manuels destinés aux conducteurs le disent à demi-mots lorsqu’il est écrit : « Avant d’allumer la climatisation, il faut ouvrir les fenêtres pendant au moins trois minutes », ajoutant tout juste que ceci est utile « pour son meilleur fonctionnement ».

Selon une étude, la climatisation produit du benzène, une toxine qui cause le cancer. On ne réalise pas immédiatement qu’il y a une odeur du plastique brûlé dans la voiture. En plus de causer le cancer, le benzène empoisonne les os, cause l’anémie et diminue les globules blancs, note encore cette étude. De plus, une exposition prolongée peut causer la leucémie et parfois produire une fausse couche.

Les conclusions de l’étude indiquent que le niveau acceptable de benzène dans des endroits confinés est de 50 mg. Or, pour 929 cm2, une voiture garée avec les fenêtres fermées peut contenir 400-800 mg de Benzène.

Si elle est garée sous le soleil à une température supérieure à 16º C., le niveau de Benzène montera à 2000-4000 mg, 40 fois plus le niveau acceptable. C’est tout simplement affreux.

De ce fait, il est fortement recommandé aux conducteurs de véhicules dotés du système de climatisation de ne pas allumer la climatisation aussitôt que l’on entre dans la voiture.

Il faut acquérir le réflexe d’ouvrir les fenêtres et de patienter quelques minutes avant de connecter sa climatisation. Car, ceux qui montent dans leur voiture en gardant ses fenêtres fermées, aspireront très rapidement des quantités excessives de ce poison, le benzène, qui est une toxine qui touche aussi les reins et le foie et dont l’élimination par le corps est souvent très difficile.

Tinhinane B.

%d blogueurs aiment cette page :