Que faire ?
A la fin de l’été et début de l’automne, nos cheveux tombent. Si, dans certains cas, la chute normale dépasse les 50 à 100 cheveux par jour, une chute anormale peut être alertée par certains signes comme la fatigue, des cheveux cassants, des pellicules, des croûtes, des cheveux gras, fins, des démangeaisons…etc
Causes et remèdes
Il faut savoir que si vous perdez vos cheveux, à cause d’une mauvaise alimentation, vous pouvez équilibrer vos carences en vitamines et minéraux, en prenant des compléments alimentaires (protéines, soufre, zinc, fer, vitamine B). Les lentilles et le jaune d’œuf en sont riches.
Le stress peut également être un facteur aggravant pour la perte de cheveux. Dans ce cas, vous pouvez faire une cure de magnésium, excellent régulateur de l’excitabilité nerveuse et excellent antistress.
Enfin, utilisez -sans abuser- des soins et masques qui peuvent fortifier vos cheveux et activer la pousse.
Il reste qu’en cas de chute importante et inquiétante, une consultation chez le médecin s’impose car lui seul pourra en déterminer les causes et vous prescrire le traitement adéquat.
Kamir B.
%d blogueurs aiment cette page :