Cancers colorectaux: une partie du budget du Fonds national du cancer sera dégagée

Se développant généralement en silence et ne présentant pas de signes clairement spécifique, les cancers colorectaux doivent aujourd’hui devenir un des axes de lutte contre le cancer en Algérie, selon les oncologues, a estimé l’association El Amel CPMC dans un communiqué signé par sa présidente Madame Hamida Khetab.

Elle explique qu’avec 6500 nouveaux cas déclarés chaque année, ce type de cancer est le premier chez les hommes dépassant de 3500 cas celui du poumon et 2ème chez les femmes avec 3 000 nouveaux cas de plus que celui du cancer du sein qui pointe à près de 12 000 nouveaux cas.

«Le ministère de la santé, qui a parrainé notre campagne, vient de s’engager et de déclarer qu’une partie du budget du Fonds national du cancer sera dégagée pour le dépistage des cancers colorectaux, et que les premières opérations de dépistage organisés seront lancées prochainement dans plusieurs wilayas, à l’instar de Batna et après l’opération pilote lancée à Bejaia l’année dernière», annonce Mme Khettab, en marge de la clôture de la campagne «Mars Bleu», mois de sensibilisation et de lutte contre les cancers colorectaux.

Pour la présidente d’El Amel, « le dépistage et le diagnostic sont possibles pour détecter ces cancers à un stade précoce. Mais la prévention est aussi importante puisque nous savons aujourd’hui que l’alimentation et l’hygiène de vie est la première cause de ces cancers ».

Pendant tout le mois de mars, des portes ouvertes et une campagne médiatique dans les médias ont été au cœur de l’action de l’association El Amel CPMC.

Il y a lieu de signaler que le nombre global des cancéreux, tous types confondus, s’élève à plus de 43 000 nouveaux cas par an.

Pour rappel, « Mars bleu », Mois mondial de lutte contre le cancer colorectal, a été célébré pour la première fois en Algérie.

Tinhinane. B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :