fbpx

Aziza a cette idée reçue: « Je suis sous radiothérapie, je ne dois donc pas me faire vacciner»

 

La corporation médicale et les autorités sanitaires incitent les citoyens à se faire vacciner sans toutefois donner des précisions et des indications quant à certains problèmes liés à l’organisme. « Mon système immunitaire est faible à cause de mon cancer», « je fais de allergies », « je suis diabétique »… Des situations qui font penser aux personnes qui en sont concernées qu’elles ne doivent pas se faire vacciner.

Nous citons le cas de de Aziza qui est convaincue que le vaccin est contre-indiquée pour elle du fait qu’elle subit des séances de radiothérapie. « J’ai fait une ablation du sein et je suis sous radiothérapie. Mes défenses immunitaires sont faibles, c’est clair que je ne dois pas me faire vacciner ».

Faute d’explications de la part des médecins et la sensibilisation en faveur de la vaccination étant faible, beaucoup font preuve d’incompréhension par rapport à ce geste médical. « Mon mari et deux de mes grands garçons, âgés respectivement de 22 ans et de 25 ans, ont été vaccinés, mais moi je ne dois pas l’être en raison de la radiothérapie et de la faiblesse de mon système immunitaire », affirme avec conviction Aziza.

S’étant concentrée sur ses séances et certaine qu’elle est exempte de vaccination, la quadragénaire rétorque qu’elle n’a pas posé de question au niveau du CPMC ou ailleurs, lorsque nous lui avons affirmé qu’elle doit se référer à l’avis du médecin.

Propos recueillis par Nadia Rechoud