fbpx

Arthrite : Des remèdes naturels pour soulager la douleur

 

Les personnes souffrant d’arthrite savent combien cette maladie est douloureuse et handicapante, parfois. Outre le traitement médical prescrit par le médecin et qui reste incontournable voire nécessaire, certains remèdes naturels peuvent aussi soulager la douleur et apporter un certain confort au malade.

Le premier remède est à base de gingembre, une racine connue pour ses puissants effets anti-inflammatoires et que nous avons tous dans notre cuisine. Pour cela, faites bouillir 1 litre d’eau puis mettez-y quelques tranches fines de gingembre. Laissez bouillir pendant 15 mn, retirez du feu et laissez infuser durant 15 autres mn. Filtrez et buvez quatre tasses par jour.

Aucune description disponible.

Autre épice très appréciée en cuisine et connue pour ses vertus anti-inflammatoires, c’est le curcuma. Pour en tirer les bienfaits, il suffit de saupoudrer l’équivalent de quatre pincées de cette épice dans vos plats ou, si vous préférez, mélangez une cuillère à café de cette épice à un peu de miel.
Bien que cette épice soit généralement bien tolérée, les femmes enceintes devraient demander conseil à leur médecin avant d’en consommer.

Gorgée de minéraux et d’oligo-éléments, l’argile verte ou rouge est reminéralisante, régénérante, antalgique et décontractante. Afin d’en tirer tous les bienfaits en cas de douleurs d’arthrite, confectionnez une pate homogène en mélangeant un peu d’argile avec de l’eau tiède. Posez une compresse sur l’articulation douloureuse, puis mettez dessus une couche épaisse de ce cataplasme. Laissez agir pendant 2 h. L’opération peut être renouvelée tous les jours, sans excéder les trois semaines d’utilisation.

Par précaution, ne pas utiliser chez la femme enceinte ou chez l’enfant.

Aucune description disponible.

Plante aromatique utilisée pour relever nos sauces ou nos pizza, le romarin est également utilisé en phytothérapie pour ses propriétés calmantes et sa capacité à agir sur les infections autour des cartilages et articulations. Pour une utilisation médicinale dans le cas de l’arthrite, faites bouillir un litre d’eau, retirez du feu et ajoutez-y une poignée de romarin. Une fois tiède, plongez un chiffon propre dans le liquide, essorez et appliquez 15 minutes sur les articulations douloureuses. A renouveler 2 fois par jour jusqu’à ce que la douleur s’estompe.

ATTENTION ! A ne pas utiliser chez la femme enceinte et l’enfant sans avis médical.

Riches en Oméga 3, les graines de lin luttent efficacement contre les infections autour des articulations grâce à l’huile aux propriétés antalgiques contenue dans les graines.

Pour en tirer tous les bénéfices, mettez une bonne poignée de graines dans un coussin (sorte de bourse que l’on peut confectionner avec, par exemple, une compresse ou un chiffon propre). Faites ensuite chauffer quelques minutes au micro-onde ou dans une poêle afin que les graines libèrent leurs principes actifs puis posez sur la partie douloureuse.

L’autre astuce efficace est celle du chaud et froid. En effet, certaines douleurs d’arthrite peuvent être soulagées par le chaud, d’autres par le froid.

Pour le chaud, il suffit d’utiliser des compresses chaudes ou de prendre des bains chauds, cela aide à dilater les vaisseaux sanguins, à stimuler la circulation sanguine et à réduire les spasmes musculaires.
Concernant le froid, il permet de lutter contre les articulations enflées en contractant les vaisseaux sanguins. Le froid procure un effet anesthésiant contre les douleurs. Les deux méthodes peuvent être répétées deux fois par jour.

D’après l’American College of Rheumatology, « des massages des articulations douloureuses avec de la glace pendant 5 à 10 minutes permettent d’atténuer la douleur dans les premières 48 heures. Quand les douleurs durent plus de 48 heures, le chaud est plus efficace ».

Enfin, pensez à faire de l’exercice physique, cela permet de renforcer les articulations mais aussi aide à avoir un poids santé car il est connu que le surpoids a des effets néfastes sur nos articulations et la pression exercée sur le cartilage a pour effet d’empirer l’inflammation.

Notez que « chaque kilo perdu réduit de 4 kilos la pression sur vos genoux, et de 6 kilos sur vos hanches ».
Avant de commencer, et surtout si vous n’êtes pas sportifs à la base, demandez conseil à un coach qui pourra mettre en place un programme sportif adapté, en prenant en considération plusieurs paramètres.

Kamir B.