fbpx

Abdelhak : « Je privilégie les sodas mais je dois faire un effort pour boire de l’eau»

 

« L’urologue m’a fait comprendre que je ne fais pas ce qu’il faut pour préserver mes reins. Une visite médicale était rendue nécessaire par des douleurs à un rein, des examens ont révélé que j’ai des calculs ». Abdelhak, comme le font de nombreuses personnes, de tout temps et surtout pendant le mois de Ramadhan, a un fort penchant pour les boissons gazeuses et les jus.

S’hydrater est vital, ce jeune homme de 23 ans le sait, mais ce qu’il semble ignorer, c’est comment le faire, qu’est-ce qu’il faut privilégier. L’erreur qu’il commet aussi, c’est cette propension à consommer trop de boissons gazeuses et de sodas, quotidiennement.

« Je ne peux pas m’en passer. Je dois reconnaître qu’en plus des trois repas quotidiens, je mange durant la soirée et les incontournables restent, en dépit des reproches de ma mère, les rafraîchissements ».

L’eau, c’est seulement en été et en petite quantité, souligne Abdelhak. « Je ne pense pas avoir des signes de déshydratation, je pensais que toute boisson est désaltérante et hydrate notre organisme. Lorsque l’urologue m’a fait savoir que j’ai des calculs et que je dois boire beaucoup d’eau pour éliminer les calculs, je lui ai répondu tout naturellement que je prends beaucoup de liquides, en précisant qu’il s’agit de boissons gazeuses et de jus.I l a rétorqué que c’est une erreur de croire que l’on nettoie ses reins ainsi et a ajouté qu’aucune boisson ne peut remplacer l’eau ».

Propos recueillis par Rachida Merkouche

%d blogueurs aiment cette page :