87% cas sont déclarés en milieu scolaire : La gale ronge nos écoliers

87% cas d’infection par la gale, sont recensés en milieu scolaire durant le 1er trimestre 2019, annonce le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Les cas déclarés dans les quatre wilayas se répartissent à raison de 68 cas à Alger, 14 à Batna et 5 à Khenchela, précise la même source qui exclue la wilaya d’Ouargla de ce décompte.

En revanche, selon des comptes-rendus de presse fait état d’au moins 500 personnes qui ont été identifiées comme porteuses de la gale, en citant des sources hospitalières. En se référant à des sources médicales de l’hôpital Hadi Flici  (ex El Kettar) spécialisées dans les maladies infectieuses et les épidémies indiquent que des centaines de cas de gale ont été recensés.

La gale est une infection cutanée due à un parasite appelé sarcopte qui se propage par contacts directs ou via les vêtements ou la literie. La gale est très contagieuse. Elle se manifeste par des démangeaisons et des lésions cutanées de grattage. Il est précisé que la gale est une maladie typiquement humaine, donc sa transmission est exclusivement entre les humains. Il est ajouté qu’un seul contact suffit pour être infecté et c’est d’ailleurs souvent le cas chez les membres de la même famille et en collectivité.

La gale n’est pas une maladie à déclaration obligatoire. De ce fait, les seuls cas de gale qui sont notifiés sont ceux signalés dans les établissements scolaires.

Devant cet état de fait, le ministère de la Santé rappelle la nécessité de respecter les règles d’hygiène corporelle et recommande une nécessaire décontamination des vêtements, du linge de lit et du linge de toilette de toutes les personnes vivant sous le même toit qu’une personne atteinte de gale, soit par le lavage en machine à 60° C ou par l’utilisation d’un acaricide disponible en pharmacie.

Même s’il est rappelé à cette occasion que la gale est une infection cosmopolite existant dans tous les pays, y compris les plus développés, force est de constater qu’elle se propage le plus souvent dans les milieux où se propage la pauvreté et l’ignorance.

Tinhinane B.

%d blogueurs aiment cette page :