fbpx

1er Congrès National des Etudiants en Pharmacie (CEP): Le grand événement scientifique de l’Asepa

 

L’Association scientifique des étudiants en pharmacie de l’université d’Alger inaugure l’année 2021 avec un grand rendez-vous, à savoir l’organisation du 1er Congrès National des Etudiants en Pharmacie (CEP).

Placé sous le thème « L’étudiant en pharmacie face à l’actualité Pharmaceutique », l’événement, placé sous le haut patronage de Mr le ministre de l’industrie pharmaceutique, se déroulera du 14 au 16 janvier 2021, en ligne via la plateforme « Zoom ».

L’ASEPA, à travers son communiqué, dévoile un riche programme rehaussé par la participation d’intervenants de haute facture dont d’éminents professeurs ainsi que des chefs de départements de pharmacie des différentes facultés de médecine d’Algérie qui présenteront des conférences s’articulant autour de l’actualité médicale et pharmaceutique.

« Les trois jours du congrès se verront riches en conférences, webinaires et ateliers variés destinés d’une part, à toute personne liée au domaine médical (étudiants et professionnels) et d’autre part au grand public par une vulgarisation du contenu et un partage en direct sur les réseaux sociaux du congrès », peut-on lire dans le communiqué de l’ASEPA.

Outre la table ronde inaugurale où seront discutées les « attentes du secteur professionnel envers l’étudiant », plusieurs conférences sont prévues au menu de ce congrès à savoir «

L’Immunothérapie » avec la participation de professionnels du domaine dont le Professeur Salah Samir Sofiane, immunologue et chef de service d’immunologie au CHU Mustapha, le Professeur Meddour Yanis, chef d’unité d’immunogénétique et d’immunologie cellulaire à l’hôpital central de l’Armée, ainsi que le docteur Benidir Mounira, Cheffe du Laboratoire d’auto-immunité de l’Institut Pasteur (IPA).

Autre thèmes abordés, «La Biotechnologie», les «Maladies sexuellement transmissibles, où en sommes-nous en 2021? Etats des lieux, protocole de prise en charge, traitement et perspectives », «La Pharmaco-économie : comparatif entre la pharmaco-économie en Algérie, Asie et Europe », cette dernière sera animée le docteur Aïssaoui Amine, chercheur à l’université de Paris et docteur en sciences économiques et en pharmacie.

Le docteur Djaballah Hakim, spécialiste Américain en pharmacologie moléculaire et expert en virologie apportera lui aussi sa contribution à ce grand événement scientifique, en présentant une conférence autour du thème «Le pharmacien face à la pandémie du covid : Conséquences, répercussions et enjeux sur la santé publique» animée par plusieurs spécialistes de la santé ».

En marge des conférences, divers ateliers seront organisés, destinés aux étudiants en pharmacie et oscillant autour des « affaires réglementaires, marketing et pharmacovigilance ».

Enfin, le congrès sera clôturé par le « PHARM’COMPET, une compétition ouverte aux participants (étudiants en pharmacie) qui auront à répondre à des questions se rapportant aux sujets abordés lors des conférences ».

L’ASEPA conclue son communiqué en précisant que l’objectif de ce congrès est d’atteindre « plus de 2000 participants à l’échelle nationale afin de mettre en exergue le rôle et l’importance de la pharmacie à l’ombre de cette pandémie mondiale tout en faisant le point sur l’actualité médicale et pharmaceutique ».

Pour participer au congrès, un formulaire d’inscription est proposé sur la page Facebook du Congrès :
Facebook : CEP Algérie – Congrès National des Étudiants en Pharmacie By ASEPA

Kamir A.