Torchons de cuisine : Attention aux bactéries !!!

Une étude montre qu’utiliser le même torchon pour différents usages pourrait causer des intoxications alimentaires.  En effet, les torchons de cuisine sont des nids à bactéries. C’est pour cela qu’il est conseillé de changer les torchons de cuisine très régulièrement.

Si après chaque repas, vous essuyez la vaisselle, puis votre plan de travail, puis vos mains, le tout avec le même torchon, il y a maldonne.

Selon des chercheurs de l’Île Maurice, l’utilisation répétée d’un même torchon pour effectuer ces tâches pourrait favoriser l’apparition de bactéries capables de causer des intoxications alimentaires. Leur étude, présentée à l’occasion du congrès la Société américaine de microbiologie du 7 au 11 juin 2018 à Atlanta, aux Etats-Unis, montre que les torchons à usage multiple ont un nombre de bactéries bien plus élevé que ceux à usage unique.

Des scientifiques ont recueilli 100 torchons après un mois d’utilisation. Les bactéries ont été cultivées et identifiées par des tests biochimiques standards. Un questionnaire a également été adressé aux familles pour étudier les facteurs de risque potentiels qui pourraient affecter le résultat.

Premier constat : les torchons humides présentaient un nombre de bactéries plus élevé que les torchons secs. De plus, 49% des torchons collectés présentaient une croissance bactérienne qui augmentait en fonction du nombre de membres dans la famille et de la présence d’enfants.

Sur ces 49 échantillons, 37% contenaient des coliformes fécaux – des bactéries présentes dans les excréments humains et qui peuvent se propager dans l’air après avoir tiré la chasse d’eau par exemple – et Enterococcus faecium, une bactérie intestinale résistante face aux solutions hydro-alcooliques.

Aussi, 14% des torchons contenaient des staphylocoques dorés, des bactéries connues pour être responsables d’intoxications alimentaires.

De plus, le régime alimentaire de la famille influence le type de bactéries présentes sur les torchons : les coliformes fécaux et le staphylocoque doré étaient significativement plus élevés sur les torchons utilisés par des familles ayant un régime non-végétarien, tandis qu’Enterococcus était davantage présente sur ceux des familles végétariennes. Ainsi, les chercheurs déconseillent l’usage multiple des torchons.

Pour s’en prémunir, les précautions d’usage suivantes sont nécessaires :

  • Changer les torchons très régulièrement
  • Les laver à 60 °C
  • Laver régulièrement les brosses à vaisselle dans un lave-vaisselle (ou les nettoyer avec du détergent et de l’eau chaude après chaque utilisation)
  • S’assurer que les surfaces de préparation des aliments sont propres avant utilisation
  • Utiliser des planches à découper séparées pour les aliments crus et les aliments qui n’ont pas besoin d’être cuits
  • Nettoyer le plan de travail le plus rapidement possible après utilisation
  • Se laver et se sécher les mains après avoir manipulé des aliments tels que de la viande crue.

Tinhinane B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :